18.7.13

16 piges ou 16 fois plus d'amour entre toi et moi



Lulu, Bonifacio, 1999
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Mon fils, ma bataille,

Chaque année lorsque tu souffles tes bougies, j'ai mal au bide

Non ce n'est pas à cause de la magnifique petite cicatrice que m'a laissé ce salopard d'obstétricien (paix a son âme) (il est mort d'une crise cardiaque) (en bouffant du fromage Corse et en buvant du bon vin, véridique) (c'est mieux qu'en bouffant un jambon beurre et en buvant une Kro tu me diras)
bref ce n'est pas ma césarienne qui me pique mon petit poulet, mais cette angoisse répétitive année après année de te voir t'éloigner de moi (et faire de plus grosses conneries aussi c'est vrai)

Lorsque je te regarde je suis rassurée, l'infirmière n'a pas pu échanger les bébés il y a comme des airs de ressemblance qui ne trompent pas
(au niveau de la connerie aussi je sais)
Lorsque je t'écoute je suis estomaquée qu'avec si peu d'années et surtout tellement d'erreurs d’éducation tu sois déjà aussi parfait
Parfait pour me faire rire
Parfait pour me faire réfléchir
Parfait pour m'émouvoir
et parfait pour me faire crier aussi faut pas déconner
Lorsque je t'analyse je suis impressionnée par les gènes, ces petits salopards sournois qui ne servent à rien sauf à me faire stresser lorsque je vois ta grand mère perdre la mémoire et ton grand père devenir sourd (imagine si je deviens sourde, avec zéro mémoire et barjo?!!), tu me ressembles tellement mon lulu, ta curiosité, ta sensibilité, ta drôlerie, ton adaptabilité, ta sociabilité et ta fainéantise aussi des fois...même joueur joue encore
C'est même impressionnant de te voir essayer les mêmes conneries des fois (pour l'instant j'ai encore de la mémoire, alors t'arrête de suite d'imaginer que tu vas me niquer je me rappelle de tous les plans sournois que j'ai fait à tes grands parents) (barjo n'empêche pas d'être clairvoyant)

Je t'en supplie mon chat, n'éteins jamais tout ce soleil qui brille en toi,
ne laisse jamais personne te dire que la curiosité est un vilain défaut,
que l'optimisme est peine perdue,
que le rire manque de sérieux

Crois en tes rêves, écoute ta sensibilité, et fonce!
(et évite les conneries aussi ouai)




Photo Alain Laboile, ma plus belle découverte photographique depuis un bail
Foncez sur son site et prenez-en plein la gueule!
Je suis devenue accro à l'émotion qui se dégage de chaque cliché,
à la simplicité et à la finesse de ses images en noir et blanc
j'ai l'impression de revivre mon enfance
Je suis à 2 doigts de jeter la télé et l'ordi , de creuser un trou dans le jardin, de garder tous les chatons de ma prostituée de chatte, et d'obliger mes gosses à courir à poil ds le jardin après les fourmis
Alain adoptez-moi!

 

17 commentaires:

  1. Allez moi je t'adopte, j'adopte aussi ton fils ta fille et ton mec, par contre la chatte et les araignées restent où elles sont !!!
    Love et happy birthday au "petit" !
    Bob

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cooool!! et on habiterait tous dans la maison du bonheur (putain bonjour la depression de nos mecs)

      Supprimer
    2. J'ai prévu un sac entier de cachetons ;) !

      Supprimer
  2. Très drôle comme toujours, ça fait du bien surtout le matin!

    RépondreSupprimer
  3. Beau et drôle, et émouvant aussi. J'aime beaucoup le plan : essaye pas de me niquer, moi aussi j'ai été jeune et j'ai fais des conneries. Je me dis la même chose à propos de nos nains : vous nous aurez pas les schtroumpfs, on est passés par là ! Et du coup : mes parents ont ils fait ces conneries qui leur faisaient craindre les nôtres ? Je n'arrive pas à l'imaginer un seul instant. Merde, me voilà dans l'angoisse de ne pas connaitre les conneries faites par mes parents et que je n'aurais pas faites à mon tour... merci ! merci hein !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. laisse tomber ils ont du faire...pire :)

      Supprimer
  4. merci pour le lien vers monsieur le photographe !
    Cerise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un super photographe et surement un super gars aussi...je suis devenue fan ;)

      Supprimer
  5. Ouah merci pour le cadeau photo, pour tes mots, pour tout ces trucs que l'on a dans le bide et la tête et que tu exprimes avec tant d'émotions ! c'est simple tu es le lien "the blog que tu adores" sur mon univers de tranches de vie ! Merci pour tout cela

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Laurence! pourtant je suis pas là souvent hein

      Supprimer
  6. parfois je voudrais être ta fille (on a le même âge donc pas d'affolement je ne te traite pas de vieille ;-)
    juste que ce doit être bon de t'avoir pour maman...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça depend je pense, je peux etre une vraie chienne de mère! mais il sera adapté comme ça si jamais sa future femme est bipolaire ;)

      Supprimer
  7. Aahhhhhhh Roca,
    ça faisait longtemps que je n'étais plus passée par ici, je te suis via FB mais je n'ai plus eu le temps de venir lire entre tes lignes. J'ai rattrapé mon retard et, ce post m'a mis une bonne claque dans la gueule.
    Moi qui ne veux pas d'enfant,..., quand je lis cette déclaration... j'ai presque envie de revoir ma copie. Je pense que je ne changerai pas d'avis mais en tous cas, je suis bien heureuse d'être revenue me blottir dans ta toile.

    Continue à nous balancer tes tripes, ça fait un putain de bien!!

    J.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci juliette, ça me touche que tu continues à venir alors que mes posts s'espacent
      biz

      Supprimer
  8. Ca faisait longtemps que je n'étais pas venue (et promis, je suis pas en train de faire un copié-collé du commentaire précédent), et c'est toujours aussi bon ! Quelle plume, quel humour, je t'envie ! :) Joyeux anniversaire au grand, même si c'était il y a 2 mois. Et ça me rassure de voir que tu prends ça avec philosophie : mon grand à moi n'a que 9 ans, mais je sens les prémices de l'adolescence et je m'attache à savourer encore ses jeux et attitudes d'enfant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. anne soooooo!!! j'espere que tu vas bien depuis le temps...merci d'être présente...

      Supprimer