12.4.11

les lutins, les beaufs et Morano (comme un casting pour une Famille en or)

 


J'ai testé le dimanche au Bois des Lutins sans avocat et crois moi c'est une mauvaise idée

14h : Arrivée sur les lieux. Je suis accompagnée de l'homme (qui cache sa joie et m'a fait promettre une récompense pour m'avoir accompagné) (ne cherche pas il veut juste un ipad, ma dignité est sauve, son espérance énorme) et de non pas 2 mais 4 nains (call-me super nanny) : mes 2 enfants, 1 muet italien et 1 hyper actif (pour équilibrer), j'ai comme l'impression que je ne vais pas m'emmerder.

14h05 : le parc est plein, pas de place au parking, on est toujours en voiture (à 6) j'ai deja envie de crever et de faire demi tour, les enfants moins, je leur promets un kilo de marijuana si ils acceptent de repartir, ils refusent (la jeunesse n'a pas de rêve moi je dis).

14h10 : passage en caisse à l'entrée, je me fais écraser un orteil par une poussette, Jabba le Hutt pense que ses 122 kilos d'avance sur moi lui donne le droit de me passer devant sans scrupule ni raffinement avec son chapelet de gorets d'enfants. Je lui demande de faire attention, il me répond dans un langage que je ne comprends pas, si ce n'est un "connasse" qui lui échappe. Je me tais je fais juste attention à bien mémoriser la tronche de ses nains, j'ai la vengeance froide voir glaciale.

14h13 : 72 euros!! à ce prix je m'enquiers de savoir quelle est la partie du parc qui m'appartient dorénavant, mais la caissière ne semble pas comprendre. Elle ne rigole pas non plus quand je lui demande un discount "chômeur" ou "enfant muet".
Putain et dire que j'aurais pu m'acheter une paire de puteshoes à la place!

14h35 : je me retrouve coincée dans le tunnel des trolls (clin d'oeil du destin en rapport avec le blog sans doute), je me demande si je ne vais pas rester là quelques heures exprès, il fait bon, il n'y a personne, je capte le wifi et je peux toujours essayer de piquer un truc à bouffer au premier gosse qui passe. A peine arrivée je m'emmerde déjà, Foresti avait raison il manque des Zara et H&M dans les parcs, a défaut je laisse un souvenir de mon passage sur un mur au rouge à lèvre "Fuck les trolls!", je suis une Punk.

14h45 : J'ai jamais vu autant d'enfants bouffer au mètre carré, à croire que les parents aujourd'hui communiquent avec leur progéniture uniquement à coup de graisse saturée.

15h : Après avoir escaladé la maison araignée, l'arbre couché, le dos du serpent et la cage aux gnomes j'ai juste envie de me percer les tympans et de m'arracher le cervelet. Pour te faire une idée du bruit, imagine un concert de Justin Bieber featuring Henri Dès.

15h09 : j'ai la bonne idée, dans un moment Peter-Pan-esque de vouloir tester la luge avec l'homme. A nous 2 l'engin est plus lourd et prend donc de la vitesse. Beaucoup de vitesse. A l'arrivée en contre bas une maman quitte la piste en oubliant sa fillette dans la luge au milieu. J'ai beau hurler tout en dévalant la pente elle ne réagit pas.

15h10 : j'ai juste le temps et le réflexe d'ejecter la petite sur le côté afin de lui éviter de se faire écraser par notre luge.

15h12 : j'ai sauvé 1 enfant je suis super fière de moi, les parents moins. Le père me hurle dessus, la mère qui vient de se rappeler qu'elle avait une fille s'avance pour en remettre une couche.

15h13 : A ma façon de leur répondre, forte et discourtoise, que vouloir se débarrasser de cette façon de son enfant risque de laisser des traces rouges dégueulasses partout sur la piste et de les envoyer en prison pour détérioration de matériel, mon homme préfère disparaitre discrètement.

15h20 : je commence à me transformer en grosse relou snobinarde, j'en suis à ma deuxième agression, à la troisième je ne réponds plus de mes actes.

15h22 : assise sur un pouf en plastique recouvert d'innombrables germes que je préfère oublier, à l'ombre de l'arbre des lutins, je regarde passer les gens et fais ma mondaine. C'est le festival du beauf, le beauf en Marcel, le beauf avec la banane, le beauf et son bob, le beauf et sa moustache, le beauf et sa gourde, le beauf et ses chips, on dirait un casting pour "une famille en or" je cherche Dechavanne. Papa beauf gueule après junior beauf qui grimpe pas assez vite "allez gros lard! leve tes grosses guiboles, avance bordel a queue et souris y'a môman (beauf) qui prend la photo, pleure pas mongolien, ça va gâcher la photo!!"
"et si tu fermes ta gueule sac-a-merde, y'a moyen que ça gâche pas mon aprem" il ne m'a pas entendu, mon homme si, qui décide d'aller faire un tour avant de se faire casser la gueule.

15h40 : petit passage par la tyrolienne, mon fils dans un moment de grande générosité renvoie sa tyrolienne de toute ses forces dans......les jambes d'une fillette qui n'avait rien demandé à personne.

15h41 : Drame. Je commence à regretter de ne pas être venue avec un avocat.
J'achète le silence de cette malheureuse enfant avec un jus de fruits et des bonbecs, si elle me demande un rein je lui offre.

15h45 : a bout de nerfs je décide de laisser les ados s'amuser de leur côté, et leur demande d'oublier mon identité en cas de problème.

15h55 : me voila trainée par ma fille et son copain l'exalté dans une attraction qui ressemble à la boule géante d'Indiana Jones. Le principe : sur un filet suspendu se trouve une boule gonflable énorme, de chaque côté les enfants doivent se la renvoyer en évitant de se faire écraser par la boule et par les excités qui la poussent. Tu rajoutes quelques hystéros et 2 adultes atrophiés du bulbe, et tu as une idée du désastre.


15h56 : je m'assois à l'extrémité pour prendre quelques photos, la boule arrive droit sur moi et écrase un enfant au passage, je m'apprête à l'aider quand je réalise que c'est le fils de Jabba, je repousse la balle dans le sens opposé qui lui repasse une seconde fois dessus. Je jubile, et j'ai même la photo.



16h : a ce moment précis j'ai perdu mon intégrité morale, je cherche un tunnel pour m'échapper, à défaut une façon légale de me débarrasser de la moitié des gens.

16h30 : les balles des gnomes, qui comme leur nom l'indique sont de grosses balles gonflables creuses dans lesquelles il s'agit de coller les gnomes enfants et de les faire tourner comme dans une machine à laver, j'imagine que le syndrome du bébé secoué ne fait pas partie des préoccupations du créateur de ce charmant endroit.


16h35 : Perso moi à ce stade je décide de tout tenter pour achever les miens de gnomes histoire qu'on en finisse une bonne fois pour toute et qu'on s'arrache.

video

17h00 : pari gagné! le coeur au bord des lèvres, le cheveu collé sur le visage, les yeux révulsés de fatigue, les enfants acceptent de sortir de cet enfer et de regagner la sortie. La prochaine fois je te jure je picole avant. Et je viens déguiser en moche moi aussi (call me Paris Hilton je deteste les gens ordinaires*).


et sinon rien a voir ce matin j'ai assisté à ça en direct et j'avoue pendant 1 seconde j'ai cru qu'elle avait mangé un clown la Nadine. Raté! (apparemment il faut cliquer sur video.nl, perso je parle pas hollandais)


* à mes amis les trolls, c'est du quatorzième degrés t'es gentil tu m'envoies pas ton Marcel à la gueule hein!

21 commentaires:

  1. Ta photo de la boule qui écrase un môme est énorme. Et paf c'était bien fait pour Jabba. Ton homme a tout compris, à chaque situation critique où il pourrait se faire casser la tronche. Il disparaît. Rah la la solidarité quand tu nous tiens :-).

    RépondreSupprimer
  2. il a raison en effet je suis (trop) sanguine et limite agressive quand je suis agressée (c con je sais), il parait que ce sont mes origines Corse ;))

    RépondreSupprimer
  3. tes photos sont magnifiques Roca !!!!
    Quant a ton recit, comment dire... merci de me faire debuter la journee avec le sourire, un gnome de 3 ans et demi qui cauchemardait a un peu ruine ma nuit...

    Anonyme Amande

    RépondreSupprimer
  4. Bah, moi, je te trouve pas si sanguine que ça... Et plutôt balèse d'avoir survécu à ça!

    Je pense que, dans ton cas, j'aurais fait bouffer un gosse à Jabba et j'aurais coller le tout dans les balles des gnomes.
    Oui bon ou alors Jabba vraiment trop costaud pour s'y attaquer, je serais restée dans le tunnel des trolls, à pleurer (ou hurler), jusqu'à ce que les gentils hommes en blanc viennent me faire une piquouse et m'amènent avec eux.
    Je délire un peu, ce matin...
    Je m'en vais du coup.
    Mais merci pour le rire!

    RépondreSupprimer
  5. Ah le fou rire! La photo du gosse de Jabba écrasé par la boule est magnifique!

    RépondreSupprimer
  6. Encore du grand Roca ! Post à classer parmi mes favoris !
    J'avais oublié cette délicieuse expression "sac-à-merde.
    Je peux pas écrire plus, je glousse trop comme une dinde !
    Sophie

    RépondreSupprimer
  7. "mon homme c'est toi" / "ton homme c'est moi"...
    en gros, je reconnais trop bien ce genre de circonstances ;-)
    Merci pour le énième méga fou riiiiiire !!!

    RépondreSupprimer
  8. raaaaah renault ou renaud !! tres tres bon ça !

    cette belle journee dans ton gnome land me rappelle cette delicieuse apres midi a touroparc ...la fine fleur de la faune local ( et nous on faisait meme pas tache au milieu ;) )

    RépondreSupprimer
  9. :))) trop fort ! j'adore ! Tu as aussi mis le muet italien dans une gosse boule à gnomes ? Toujours pas de son, pas d'images ?? :o) je m'étonne.

    RépondreSupprimer
  10. Blond Nina-Letty12 avril 2011 à 17:28

    mais pourquoi j'ai l'impression que c'est moi il y a quelques mois avec en prime, le mini monsieur patate encore accroché à mon nichon toutes les 2 heures et mon mec, toujours aussi inspiré avait quant à lui inventé un tennis et ne pouvait pas m'accompagner....
    Je ne parle même pas de mes potes qui me disaient "c'est génial ici nan???" euh nan...et puis d'ailleurs, rappelle moi de ne plus JAMAIS accepter tes plans pourris !!!!!!

    RépondreSupprimer
  11. bon je fais être indulgente avec la Morano sur ce coup là, parce que c'est le genre de connerie que je pourrais sortir assez facilement le matin à l'(presque)aube...
    et sinon" Jabba le Hutt" c'est qui ?

    RépondreSupprimer
  12. Les photos qui pimente l'article, c'est excellent. Surtout celle avec la boule qui écrase le fils de Jabba :)

    RépondreSupprimer
  13. j'ai juste cru que j'allais mourir de rire au passage de la famille beauf qui prennent en photo leur gosse...j'avais trop la scène en tête...
    perso pour éviter de perdre mon sang froid dans ce genre de parc, je préfère poser mon cerveau un moment et être aussi taré qu'eux...voir plus! du coup c'est les gens qui me fuient!

    RépondreSupprimer
  14. "le beauf et son bob" : ah ouais, tu m'as vue en vrai ???
    "le beauf et sa gourde" : ah bon, tu m'as vue deux fois ????
    C'est dingue ;) !
    Ce talent pour raconter tes misères, c'est fabuleux !!! Comme si on y était, et le môme écrasé est un collector, fais agrandir la photo et colle la dan tes chiottes surtout, mouahaha !!!
    Bob, fan fan fan (aucun rapport avec Serge Lama toutefois)

    RépondreSupprimer
  15. J'imprime, j'encadre au-dessus de mon lit.

    RépondreSupprimer
  16. @ginie : ce qui est bien c qu'il y a telmt de beaufs qui gueulent "bordel" "ta gueule" "putain" que ça s'entend pas si toi aussi tu craques ;)
    @bob : je pleure de rire en t'imaginant bob, gourde et banane
    @mali : t'inquietes je fais ma paris hilton mais en vrai je suis un bcp beauf aussi et bien brajo (ça tu le savais deja)
    @mmi : un gros merci comme d'hab ahahah
    @carine : pas sur le moment en fait ;)
    @lo : je deteste si y'a pas d'image à un texte, je suis une enfant je te rap
    @georgie : putain tes classiques!!!
    @ma letti : avec le nain accroché au nichon j'aurais mouru
    @kiwi : toujour pas de son pas d'image, un remède ce gosse!
    @beach : reponse idem que pour mali, en vrai je ne fais pas tache, je suis un cameleon...ou juste une grosse beauf moi aussi
    @haude : ah merde un mec excité comme je le suis ça doit etre tendu, je te plains ahahah
    @sophie : je connais le pere noel par coeur donc sac-a-merde c un gd classique pour moi
    @alexia : je suis assez fiere de moi en effet ;)
    @souldelice : tu n'as ici qu'un echantillon de mes crises de nerf, je peux faire tres tres honte a ma famille, je suis balèze ;)

    RépondreSupprimer
  17. Pour info super nany est DCD, je ne m'en remet pas...

    RépondreSupprimer
  18. Hé ho ... Banane toi même ;) !
    Bob

    RépondreSupprimer
  19. HOu la la !!! Trop bon ce post !
    Le texte décrit l'enfer et pourtant tes photos et vidéo sont paradisiaques !!! On a presque envie d'y être avec toi ! Trop forte Roca !
    VB

    RépondreSupprimer